sulphurskylinespermophile

TOP 15 – Que voir dans les parcs nationaux canadiens ?

juillet 18, 2015 / by / 0 Comment


Si vous êtes aussi curieux que ce petit spermophile alors cet article est fait pour vous. Même si pour moi c’est une vraie machine à fric, la nature a beaucoup de choses à offrir, et un passage dans les parcs nationaux lors d’un séjour dans l’Ouest canadien me semble obligatoire. Il y en aura pour toi petit japonais avec ton appareil photo de 3kg. Il y en aura aussi pour toi le français avec tes chaussettes dans tes sandales et ton chapeau d’Indiana Jones. Même toi l’américain, si tu viens avec ton Big Mac et ton litre de Coca tu pourras aussi en prendre plein les yeux. Enfin, la sportive suédoise, tu auras de quoi te dégourdir les jambes.

 

Le Top 15

 

 

15 – Canyon Johnston / Maligne Lake / Medicine LakeBanff et Jasper National Parks

Comme je vous l’expliquais dans mon article précédent je n’ai pas pu accéder à ces sites à cause des incendies ou des chutes de pierres qui m’ont barré la route. Ces places s’annonçant comme de véritables bijoux des parcs nationaux de Banff et Jasper. Ainsi, j’ai jugé utile de vous mentionner leur nom afin de vous aider si vous êtes dans vos préparatifs. La randonnée des Bad Hills du Lac Maligne aurait très bien pu figurer dans le Top 3.

14 – Athabasca FallsJasper National Park

Je ne suis pas un très grand fan des cascades. Je trouve ça assez chiant en fait. Mais les chutes Atahbasca valent quand même le coup d’oeil. Leur énorme puissance en émerveilleront plus d’un et les plus sceptiques comme moi cela vous permettra de profiter d’un brumisateur géant une journée de Juillet à 40°C.

13 – Mont Edith CavellJasper National Park

Une randonnée très facile qui vous permettra d’observer de très près Angel Glacier avec son lac plusieurs dizaines de mètres en dessous. Si vous avez de la chance vous pourrez écouter les craquements du glacier et voir certaines parties se décrocher pour plonger des dizaines de mètres plus bas dans une vacarme assourdissant.

12 – La route 16Jasper National Park

C’est ici que vous comprendrez pourquoi la chaîne de montagnes s’appelle « Les Rocheuses ». D’énormes pics se dressent de toutes parts sans un pet d’herbe ou de terre. Située à l’Est de la ville de Jasper et partant en direction d’Edmonton, cette route magnifique longe lacs et rivières où vous pourrez aller patauger ou observer un couché de soleil magnifique. C’est aussi à cet endroit que j’ai observé mon premier grizzly.

11 – Emerald LakeYoho National Park

Une petite balade de 5km de plat vous attend autour de ce magnifique lac à l’eau bleue… émeraude. Attention il est très touristique et il faudra y aller de bonne heure ou en fin d’après-midi si vous voulez évitez la masse de photographes en herbe qui s’entasse à la sortie de leurs bus.

emeraldlake

10 – Peyto Lake Banff National Park

Seulement 10 minutes de marche vous permettront d’atteindre un point de vue qui est juste exceptionnel. Les feux de forêts m’ont gâché la fête mais si vous tombé un jour où il fait beau vous verrez certainement un des plus beaux lacs au monde alimenté par son glacier quelques kilomètres plus haut.

peytolake

9 – Plain of 6 glaciersBanff National Park

Il vous faudra crapahuter quelques heures pour traverser le Lac Louise et ensuite monter en direction des glaciers qui l’alimente. Le manque de végétation et l’omniprésence des glaciers vous feront penser que vous êtes plusieurs milliers de mètres plus haut mais il n’en est rien. Cela vous permettra de voir Lake Louise depuis un autre côté que celui que vous voyez sur toutes les photos.

plainedes6glaciers

8 – Lake LouiseBanff National Park

J’ai tellement entendu parlé de lui que j’avais à tout prix envie de le voir. Vous avez juste à vous garer sur le parking et marcher quelques dizaines de mètres pour aller le voir. Un peu comme pour les autres lacs bien célèbres de ces fameux parcs. Un photo magnifique de son eau émeraude en premier plan et les glaciers en deuxième plan. Juste magnifique. Vous pourrez aussi aller vous promener dans le château de Lake Louise qui est l’immense hôtel au bord du lac. Si vous avez trop d’argent et que vous ne savez pas quoi en faire vous pouvez vous payer une nuit à l’intérieur. Ou je peux aussi vous donner mon numéro de compte.

7 – Columbia IcefieldJasper National Park

Si vous êtes un amoureux des glaciers vous êtes en train de comprendre que ces parcs sont faits pour vous. Ils en regorgent. Le champ de glace Columbia est le plus gros que vous pourrez observer sans avoir à marcher des heures. Quelques minutes suffisent pour aller au pied de celui-ci. Servez-vous de vos jambes, les bus qui vont rouler sur le glacier sont un attrape touriste à la con. Pensez aussi à bien vous protéger du vent car même en été il ne fait pas très chaud sur les glaciers.
Je vous déconseille de mettre les pieds dans le Visitor Center qui ressemble à une gare de métro de Tokyo avec des centaines de japonais qui courent partout pour aller acheter des billets pour monter dans ces fameux bus. Quelle horreur…

columbiaicefield

6 – Helen Lake Banff National Park

6km de montée vous sépare du lac Hélène. Ne vous attendez pas à voir un lac de fou. C’est juste un point d’eau perdu au milieu des montagnes. Non, ce qui m’a plût c’est la marche pour y aller. Il faut d’abord sortir de la forêt pour tomber sur un chemin qui vous emmènera au lac au travers d’une végétation qui vous rappellera les Alpes de par ses fleurs. J’ai aussi fais la rencontre de Seb et Marc deux québécois en roadtrip avec qui j’ai passé un bon moment. On savait aussi qu’un grizzly avait été observé quelques heures pus tôt le long du lac donc il y avait cette adrénaline qui rendait la marche encore plus cool.

helenlake

5 – Big Behieve par Agnes LakeBanff National Park

Passez bien par le Lac Agnès qui vous offrira une plus belle vue que la forêt sur l’autre versant. Les zigzags au dessus du lac vous emmèneront jusqu’au Big Behieve qui a été pour moi le plus beau point de vue sur Lake Louise et ses alentours. Promis vous ne le regretterez pas.
Il y aurait la montée le long de la piste de coupe du monde de ski qui offre un point de vue à couper le souffle sur Lake Louise et vous emmènera dans des endroits où personne ne va si vous vous promenez sur les crêtes et l’autre versant. Tellement peu de personnes y vont que l’endroit est infesté d’ours et qu’après en avoir vu un traverser en face de moi au bout de quelques secondes de marche j’ai finalement décidé de faire demi-tour. Allez-y à plusieurs et équipé.

bigbehieve

4 – BanffBanff National Park

Enfin une ville qui a de la gueule. Après bientôt 3 mois en Amérique du Nord je commençais à me lasser des villes qu’on m’annonçait comme magnifiques mais qui ne ressembleraient à rien par rapport aux villes françaises. Banff n’est ni trop grosse ni trop petite. Située au milieu des montagnes elle me faisait beaucoup penser à un mix entre Annecy et une station de ski comme Megève. Très touristique et avec beaucoup de magasins par rapport à ce que j’avais vu jusqu’à présent. J’ai beaucoup aimé et je vous recommande d’aller y faire un tour.

3 – Moraine LakeBanff National Park

Certainement un des plus beau lac que j’ai vu de ma vie. Vous avez certainement dû voir la photo partout sur Instagram ou sur internet si vous vous renseignez sur le Canada. Vous avez juste à poser votre voiture et marcher 30 sec pour être devant. Si vous voulez monter sur le tas de cailloux cela ne pourra vous offrir qu’une meilleure vue. Là aussi c’est extrêmement touristiques. Il faut y être de très bonne heure le matin (7-8h) ou en début de soirée (19h) pour espérer être tranquille.

morainelake

2 – Parker BridgeBanff National Park

Cette randonnée ne paye à priori pas mine au départ mais la vue que j’ai eu au sommet m’a mis une grande claque. Une putain de mer de glace (le glacier de Saskatchewan) avec son lac juste en dessous. C’était tout simplement magnifique. Il n’y a pas des masses de rochers autour donc la glace reste bien propre c’est génial. Une marche à faire absolument même si la montée peu faire peur à certains. Vous ne pourrez pas être déçu du résultat. Attention cependant à ces enfoirés de moustiques…

merdeglace

1 – Sulphur SkylineJasper National Park

Ma deuxième claque. C’est aussi une bonne grimpette de 4km dans la forêt qui nous emmène sur un point de vue à couper le souffle. Pas de lac ni de fleurs ici. On est à plus de 2000m et il y a seulement les montagnes et la forêt en face de vous. C’est dans des moments comme qu’on comprend pourquoi il faut lever son gros cul du canapé et partir explorer notre belle planète.

sulphurskyline

 

Bon à savoir

 

 

  • Le prix pour entrer dans les parcs nationaux est très cher. J’ai donc décidé d’acheter un pass annuel qui m’a coûté 67,70$. L’avantage est que contrairement à un pass journalier vous pouvez tenter de le revendre quelques jours plus tard quand vous serez en dehors des parcs. Il faut juste ne pas le signer au dos, mais rassurez-vous les rangers ne vérifient jamais.
  • Si vous souhaitez vous doucher gratuitement c’est très simple. Lorsque vous rentrez dans les camping mettez-vous sur la file de droite et rentrer sans passer par le poste. On ne nous a jamais rien dit et si jamais vous dîtes que vous allez simplement regarder si vous trouvez une place pour passer la nuit. Cela vous évite soit de vous laver dans la rivière, soit de payer 3$ si vous dîtes aux rangers que vous venez juste pour prendre une douche.
  • Je n’ai pas trouvé les rangers des différents centres d’accueil très compétents. Mis à part pour donner des cartes ils ne nous ont rien appris. Préférez faire vos recherches à l’avance et parler avec d’autres voyageurs afin de savoir ce qu’ils ont aimé. En fonction des looks des différents touristes vous saurez quels types d’activités ils pratiquent. Dès que l’on demande quelque chose qui sort des sentiers battus les rangers sont perdus les pauvres. C’est comme si ils n’étaient pas d’ici.
  • Il est possible de louer des canoës sur certains lacs pour aller se promener sur l’eau et ainsi éviter la masse de touristes. Si vous avez le votre, ou des Stand-Up Paddle c’est le bon plan ! Cela vous offrira des points de vue que seuls vous pourrez avoir. Si vous faites un roadtrip sachez qu’il existe des canoës et des paddles gonflables facile à transporter dans la voiture.
  • Juillet et Août sont très touristiques et comme moi vous pouvez vous retrouvez le bec dans l’eau avec les feux de forêts qui bloquent certains accès. Préférez le mois de Juin pour ses températures plus fraîches et la vie animale plus dense. L’automne pourrait vous offrir de belles couleurs même si il n’y a pas autant de feuillus qu’aux USA.
  • Et enfin, si vous souhaitez des informations sur les endroits où loger n’hésitez pas à me faire un petit mail car je ne peux malheureusement pas vous en parler ici.

Bon vent !