visa

Les Visas

mars 13, 2015 / by / 0 Comment

Je pense que la photo représente assez bien mon sentiment, ainsi que celui des voyageurs vis à vis des visas. Certainement plus une histoire de business qu’autre chose, ça apporte une dose « d’appréhension » dont je me serai bien passé.

 

Qu’est-ce qu’un visa ?

 

Le visa est un document attestant que vous êtes bien autorisé à vous rendre dans un pays étranger. Il se présente sous la forme d’un tampon ou d’une vignette autocollante, qui est apposé sur votre passeport (en cours de validité).

 

Concrètement comment ça se passe ?

 

Et bien je n’en ai aucune idée. Ou pas beaucoup. Depuis pas mal de temps je me penche sur cette question et je me rend compte que les français on a l’air bien lotis par rapport à d’autres pays. Etre de telle ou telle nationalité permet de bénéficier de certains visas mais aussi de pouvoir voyager dans certains pays sans avoir besoin du précieux sésame.
Il faut donc bien vérifier avant le départ, et surtout, avant d’arriver dans le pays en question si il y a, ou non, besoin d’un visa. C’est simplement histoire de ne pas se retrouver obligé de faire demi-tour lorsqu’on arrive à la frontière comme une fleur.

Une fois que l’on sait que l’on a besoin de visa. Il faut s’informer sur les pièces à fournir pour l’obtention de celui-ci. Ca peut aller de la simple photo d’identité et du passeport. Mais on peut aussi demander des justificatifs de logement, un itinéraire détaillé, des invitations de résidents, des billets de sortie du territoire, etc… En gros, pour ma part, de ce que j’ai pu lire, ça va être bien tendu pour la Chine et la Russie. Le reste ça devrait jouer.

Dès que la paperasse administrative est terminée vient le temps de monnayer. Et ouais ils perdent pas le Nord les cons… A ce niveau ils tapent entre quelques dizaines d’euros à quelques centaines d’euros suivant les pays, la durée et ce que vous souhaitez faire dans le pays.

Une fois que vous savez si vous avez besoin de visa, que vous avez réuni tous les papiers nécessaires et payé les autorité vous êtes bons. Enfin presque, apparemment il faut faire son plus beau sourire, mettre sa fierté de côté et ne pas trop faire le malin si l’on veut passer la frontière sans encombre. Et puis resté ferme et négatif quand au bakchich.

 

 

Formalités pour l’obtention des visas, pays par pays

 

Certains visas peuvent se demander 1 an avant d’arriver sur le territoire, d’autres seulement quelques mois avant. Certains nécessitent un passage à l’ambassade, d’autres se font directement à la frontière ou sur internet. Aujourd’hui je ne connais pas tout sur tout. Je compléterai cet article au fur et à mesure que le voyage avancera en donnant toutes les informations nécessaires à l’obtention de tel ou tel visa.

 

Etats-Unis

Je vais passer moins de 3 mois dans ce pays (étant donné que mon séjour est coupé en 2 par un passage au Canada) et n’ai donc pas besoin de visa. Cependant les USA demandent, pour les arrivées en avion dans leur pays, une ESTA. En gros c’est un formulaire que vous remplissez sur internet avant votre départ. Avant de le faire j’étais un peu anxieux quand au fait de me faire refouler étant donné que je n’avais pas d’adresse et pas de preuve que je sortais du pays par la terre pour rejoindre le Canada. Et puis au final j’ai dis que je n’étais pas terroriste, que j’étais tout seul dans ma tête et j’ai payé les 14$ que l’administration américaine me demandait. Je pensais obtenir la réponse quelques jours plus tard et en fait dès que le paiement a été effectué, l’écran m’a affiché « Demande Accordée ».
Les autorités sur place se laissent le droit de me laisser rentrer ou non sur leur territoire, mais cette ESTA m’autorise à prendre l’avion pour rejoindre le sol américain.

Moment de la demande : 1 an à l’avance au maximum.
Documents nécessaires : Le formulaire ESTA à remplir ici.
Attention, je me suis fais avoir, on m’a demandé une preuve de sortie du territoire à moins de 3mois, j’ai donc du payer avant de monter dans l’avion un billet bidon (130€ pour un Seattle-Vancouver) pour qu’ils aient une preuve que j’allais sortir des USA. Le fait que je voyage à vélo ne leur suffisait pas et ils étaient bien conscient que je n’utiliserais pas ce billet d’avion.

 

Canada

frontierecanadienne

La frontière canadienne se franchit très facilement. Je l’ai passé à pieds au milieu de la file de voitures qui attendaient. Il m’a suffit de dire que je ne venais pas pour travailler, ni pour étudier et le tour était joué. J’avais imprimé mes billets d’avion pour prouver que je partais d’Alaska 3 mois plus tard afin d’être sûr de ne pas me faire emmerder. J’ai aussi dis que je connaissais des gens dans la ville de Golden et que j’allais les visiter. A partir de là j’ai eu mon coup de tampon sur le passeport. Pas besoin d’un quelconque justificatif à la mord moi le noeud. Théoriquement, un français, sans PVT, peux rester jusqu’à 6 mois au Canada.

Alaska

L’Alaska fait partie des USA mais je lui accorde un paragraphe car j’ai eu chaud aux fesses. Très chaud. Tout le monde m’avait indiqué que sortir du territoire suffirait à remettre mon compteur à 0 et que j’aurai à nouveau droit à 90 jours supplémentaire dès que je repasserai la frontière. Tout le monde m’a dit la même chose donc je n’ai pas pris soin de regarder sur le site de l’ambassade. Échec… Je me suis retrouvé bloqué à la frontière fin Août, car même après être arrivé au Canada le compteur continuait de tourner.
Il faut donc un VISA touristique si vous compter passer plus de 90 jours au Canada, que ce soit en une ou plusieurs fois. Un passage de frontière avec le Canada ou le Mexique ne suffit pas. Le mieux est de contacter directement l’ambassade américaine en France pour être sûr de votre coup. Et pour le coup, ne pas fier à ce qui se dit sur internet…

 

Nouvelle-Zélande

J’ai choisi de me rendre en Nouvelle-Zélande en tant que simple touriste et de ne pas travailler. Comme je souhaite y séjourner moins de 3 mois il me faut les pièces suivantes :

  • Mon passeport
  • Un billet qui prouve que je quitte le territoire moins de 3 mois après mon arrivée
  • Une carte bancaire ou, à défaut, 1000$NZ en espèces par mois de séjour.

J’ai donc tout ce qu’il me faut pour rentrer en Océanie. A première vue ça me paraît très facile donc je vais attendre d’être dans le pays avant de me réjouir.

Attention aux douanes néo-zélandaises qui sont complètement parano. Vous devez absolu être clean et ne pas apporter quelque chose non autorisé. J’entends par là que si vous arrivez avec de la terre sous les chaussures ils vous feront payé une sale amende à 3 chiffres pour le nettoyage (et pas de possibilité de jeter la paire pour en acheter une autre).

 

Philippines

Premiers pas en Asie pour ma part. Pour le coup aucune formalité à effectuer pour séjourner aux Philippines tant que vous rester dans le pays moins de 30 jours. Si vous avez votre billet retour dans la poche vous assurez le coup mais on ne me l’a pas demandé.

 

Mongolie

Plus besoin de visa depuis fin 2014 pour les séjours de moins de 30 jours. Sauf que ça a duré seulement un an… Depuis le 1er Janvier 2016 la Mongolie rend obligatoire le visa si vous souhaitez séjourner dans le pays. Impossible de le demander une fois sur place, les demandes se font juste uniquement à l’ambassade ou au consulat.
Etant donné que sur France il n’y a que Paris et qu’ils n’acceptent pas les demandes par courrier on avait deux possibilités. Soit monter sur Paris soit payer une agence qui s’occupe de faire les visas pour nous. On a donc tenté de trouver une 3ème solution. Eurêka, rien ne nous empêche de faire notre demande à l’ambassade en Suisse pas bien loin de la maison. C’est comme si on était en voyage en fait. Le visa nous a coûté 80CHF (contre 60€ à Paris) + 10CHF de « frais d’administration ». 3 jours ont suffit pour avoir le précieux sésame.
Pour l’obtention du visa en passant par l’ambassade à Genève il faut :
– Remplir le formulaire ici
– 1 Photo d’Identité
– Vos billets d’avion pour justifier la sortie du territoire
– Votre passeport, bien évidemment.
– 90CHF

Le petit avantage par rapport à la demande en France est qu’il n’y a pas besoin de justifier d’une assurance voyage pour votre séjour en Mongolie.

ambassademongolie