checklist

A 6 mois du départ

octobre 27, 2014 / by / 0 Comment


Dans 6 mois, jour pour jour (le 27 Avril 2015), je prendrai mon premier vol en direction de Denver dans le Colorado. L’occasion pour moi de faire un premier point sur ma préparation avant d’attaquer la dernière ligne droite.

Quelle est ma situation aujourd’hui ?

Cela fait maintenant un peu plus de 3 mois que j’ai démissionné de mon boulot. La majeure partie des blogs que j’ai consulté parlaient qu’un tour du monde se préparait, si on le faisait comme il faut, en 9 mois. Je m’étais donc basé là-dessus.
Mais, étant donné que j’avais déjà pas mal avancé sur mon projet ces derniers mois (et années) j’ai fini plus vite que prévu. La majeure partie des choses qu’il me reste à faire se fera dans les deux derniers mois avant le départ.
Après avoir pas mal cravaché sur le site web, la faisabilité de l’itinéraire et les tests du tricycle j’ai décidé de reprendre le chemin du boulot… Et oui avec deux-trois sous de plus je pourrai peut être me permettre de me payer une bouteille de Coca un peu plus souvent. 🙂
Je suis rentré chez Decathlon pour un CDD de 5 mois qui me libère donc à la mi-mars et avec un temps partiel pour que je puisse faire ma dernière saison de moniteur de ski et boucler mon budget. Ca me laisse quand même un peu de temps pour peaufiner le projet et gérer les imprévus.

La préparation

Billets d’avion
1 billet sur 4 d’acheté : Genève – Denver le 27/04/2015
Budget dépensé : 520€ (sans les frais de bagages exceptionnels)

Matériel
Je dois avoir à peu près 80-85% des affaires que j’emporterai en ma possession.
Il faut que je fasse quelques changements car certains, à la suite des tests, ne sont pas adaptés.
Budget dépensé : 6510€

Visas
Rien pour le moment. Les pays que je traverse au début n’en demandent pas. Il faudra que je m’en procure pour la Thaïlande, le Laos, la Chine et la Russie quelques semaines avant d’arriver sur place (afin de respecter certains délais).

Vaccins
1 vaccins sur 5 de complet. Je suis en plein milieu des différentes injections. J’aurai fini avant la fin de l’année.
Budget dépensé : 164€

Trousse de secours
Je ne m’en suis pas trop occupé pour le moment. J’ai déjà quelques restes de voyages précédents ainsi que quelques crèmes en commande.
Budget dépensé : 37€

Assurance Voyage
Je pense avoir trouvé mon assurance voyage. Bien évidemment je n’ai encore rien souscrit. J’hésite encore à la faire démarrer dès le début du voyage ou seulement après les 90 jours de couvertures de ma carte bancaire. Le dilemme est que les frais médicaux aux USA et au Canada sont exorbitants donc je suis encore en pleine réflexion.

Communication
Je ne me servirai de mon téléphone qu’en cas d’extrême urgence. Ayant l’iPhone et un Mac, il me suffira juste de trouver des points de Wifi pour communiquer via FaceTime, Whatsapp, Facebook ou Skype.
Je vais donc partir avec un abonnement mobile Free à 2€/mois.

Itinéraire
Pour le moment je n’ai aucune carte, je pense les acheter sur place.
Il y a de fortes chances qu’il y ait un changement en fin de parcours. Je voulais tenter de rejoindre la Géorgie par la Russie en quittant le Transsibérien au niveau de Kazan. Le premier problème est que je dois passer par Volgograd (où il y a des attentats) qui se trouve juste à côté de la Crimée. Le deuxième souci est qu’une traversée de Sochi vers la Géorgie par la voie terrestre est fortement déconseillée du fait qu’il y ait une sorte de « No Man’s Land » dans cette région du Caucase. Je risque des poursuites une fois en Géorgie.
J’en suis donc à réfléchir à un itinéraire Bis.  Cela se décidera certainement sur un coup de tête ou en fonction des rencontres. Pour le moment je pose une option sur la Scandinavie et l’Ecosse. Mais bon, rien d’encore bien concret…

Fraîcheur physique
Tout va bien. Ou presque. Les kilomètres m’ont fait ressortir des douleurs au niveau des tendons derrière chaque genoux. Un jour j’ai mal au gauche, l’autre jour c’est le droit… Apparemment ce ne serait pas des tendinites car les douleurs disparaissent de temps en temps. En tout cas rien de bien méchant pour le moment, juste un peu d’inquiétude. Ca me ferait bien chier que ça lâche après seulement quelques semaines de voyage.

Fraîcheur mentale
Certains me demandent si je vais chez un psy pour me préparer à une telle aventure. Je sais bien que je ne suis pas tout seul dans ma tête mais je me sens bien rassurez-vous ^^. Toujours aussi motivé, toujours envie de partir. J’ai juste eu un petit coup de blues lorsque  j’ai pris mon billet d’avion.

Informatique
Le blog est plus ou moins fini, à quelques détails près. Les pages Facebook et Instagram sont lancées. Et enfin je suis inscrit sur les réseaux sociaux destinés aux hébergements : Couchsurfing et Warmshower (même principe que le Couchsurfing mais réservé aux Cyclistes).

Partenariats
Je n’ai entrepris aucune démarche en vue de contrats de sponsoring où autre. Je commence à avoir quelques retours au niveau du blog mais qui ne sont pas vraiment intéressants pour le moment. Je suis tout de même content que mon travail sur la toile suscite quelques attentions, même plusieurs mois avant le départ.
Je songe à contacter certains magasines cyclistes, sportifs ou de voyages d’ici quelques temps pour savoir si ils veulent écrire des articles sur ce projet.

La banque
Comme je vous l’avais dis dans l’article Banque pour un tour du monde, j’ai choisi la Société Générale et Hello Bank pour ce voyage.

Compagnons de voyage
J’ai quelques amis qui ont posé leurs pions sur le Canada, l’Alaska, l’Australie, la Thaïlande et la Mongolie. C’est sympa de se dire que je vais revoir des bouilles que je connais durant ce périple. Une motivation supplémentaire. Après c’est comme tout, il faut que ça se fasse…

 

Bilan

Aujourd’hui, j’ai déjà dépensé plus de 7200€ pour ce tour du monde. Je ne parle là que de données qui sont chiffrables. Je n’ai pas pris en compte les frais kilométriques pour certains RDV, le matériel initialement prévu et finalement pas adapté, etc…
Promis je vous sors un article sur mon budget très bientôt ! Pour le moment j’ai encore un peu peur du résultat que la calculette va m’annoncer…

Maintenant il faut que je me penche plus sérieusement sur les premières semaines de mon itinéraire, regarder les routes, les dénivelés afin de gérer mon timing, car il se pourrait que je fasse quelques rencontres lors de mon séjour aux Etats-Unis.